Compostage et Jardinage

Les déchets de jardin et déchets de cuisine (épluchures, marc de café…) représentent une grande partie de nos déchets :
En 2021, chaque habitant de Centre Morbihan Communauté a produit en moyenne 127 kg d’ordures ménagères, dont 34 kg de déchets alimentaires compostables. Et en déchèterie, c’est plus de 4 500 tonnes de déchets verts qui sont amenés chaque année.
Pourtant, ces déchets sont une ressource précieuse au jardin et pourraient être en grande partie gérés sur place et ainsi éviter des coûts de traitements.

Compostage

Centre Morbihan Communauté vous accompagne pour composter vos déchets, que vous ayez un jardin ou non.

Pour les habitats individuels disposant d’un jardin, Centre Morbihan Communauté met à disposition gratuitement un composteur individuel et un bioseau sur inscription :

  • Uniquement aux personnes résidant sur le territoire de Centre Morbihan Communauté (présentation d’un justificatif de domicile)
  • Un seul composteur est remis par foyer
  • Récupération du composteur auprès de nos services après le suivi d’une formation (15 minutes environ)

Les usagers qui compostent avec du matériel acheté ou fabriqué, ou compostant en tas (sans composteur) peuvent également bénéficier d’un bioseau, sur demande au service Prévention des déchets.

Les distributions de composteurs individuels ont généralement lieu les 1ers et 3è mardi du mois, à 17h45 au Pôle Environnement de Saint Jean Brévelay.

L’inscription est obligatoire, par mail à rienajeter@cmc.bzh ou par téléphone au 02 97 60 43 42

Pour les habitats collectifs ou ne disposant pas d’un jardin individuel, Centre Morbihan Communauté peut mettre en place une aire de compostage partagée.

Vous êtes intéressé(e) ? Contactez-nous : rienajeter@cmc.bzh  02 97 60 43 42

Pour consulter le guide du compostage, cliquez ici !

Jardinage et déchets verts

Il n’y a pas que les déchets de cuisine qui se compostent ! Certains déchets verts (tontes de pelouse, feuilles mortes et brindilles fragmentées à la tondeuse) peuvent aussi se composter, en petite quantité (en fonction des apports en déchets de cuisine) et bien mélangés.

Le compost récolté au bout de quelques mois est un amendement naturel bien utile au jardin : il viendra enrichir le sol du potager ou pour toutes autres plantations.

Les déchets verts issus des tontes de gazon et tailles de haies peuvent également être réutilisé sur place comme paillage. En plus d’enrichir le sol, ils permettent de garder l’humidité du sol et ainsi réduire les arrosages, mais cela ralentit aussi la repousse des mauvaises herbes !

Pour en savoir plus sur le paillage, regardez cette vidéo :

Attention à « la faim d’azote » au printemps, retrouvez des informations ICI.

 
Partager sur les réseaux sociaux